Quand Adele parle d’elle-même

Adele
La chanteuse Adele

De « Someone Like You » à « Rolling in the Deep », Adele n’arrête toujours pas d’impressionner tant de monde. Considérée comme « découverte de l’année 2008 », elle incarne à présent la « Nouvelle Amy Winehouse » ou la « New Amys ».

La camarade de classe de Leona Lewis

Née le 5 mai 1988 à Londres, Adele Laurie Blue Adkins est, à la fois, une chanteuse et une auteur-compositrice-interprète. Abandonnée par son père à l’âge de trois ans, elle fut élevée seule par sa mère. Dès 4 ans, elle imitait les Spice Girls, Gabrielle, etc. Elle s’est également inspirée de Jeff Buckley, d’Etta James, de Peggy Lee ou encore de Billy Bragg.

Adele et Leona Lewis fréquentaient la même classe dans l’école BRIT School à Croydon en 2006.

Contactée par le label XL Recordings après un enregistrement de trois morceaux dédié à un projet en classe, elle a fait connaissance avec son futur manager Jonathan Dickins. L’artiste est parfois considérée comme une sensuelle contralto.

La nouvelle Amy Whinehouse

Le premier single d’Adele, intitulé « Hometown Glory » a été lancé en 2007. Un a plus tard, « 19. Chasing Pavements », son premier album, était sorti. Il a occupé la seconde place du classement en Grande-Bretagne pendant 4 semaines. En juin 2008, elle réalisa une tournée nord-américaine. Du coup, « 19 » a obtenu une certification « or » par le Recording Industry Association of America. Le même album lui a valu une nomination pour un « Mercury » ainsi qu’un prix au « Urban Music Award » grâce à une bonne performance Jazz. La 51ème édition des Grammy Award l’a distingué en tant que « meilleure nouvelle artiste » et « meilleure chanteuse pop ».

Le second opus d’Adele « 21 » a vu le jour en 2010. Il comprend un son enrichi par des racines classiques et contemporaines. Adele ne ménage pas ses efforts pour soutenir des actions humanitaires. Elle a participé à un concert de charité organisé par l’Union Chapel à Londres, en 2007, et à l’évènement VH1 Divas qui s’est tenu au Brooklyn Academy of Music. « Live at the Royal Albert Hall » est l’une des références de l’artiste en matière de vidéographie.